Communiqué de l'ANDèS - avril 2005   

L'ANDèS, l'Association française des docteurs, a été fondée en 1970 et reconnue d'utilité publique depuis 1975 (voir le site http://www.andes.asso.fr). Ses buts sont notamment de favoriser la mobilité des hommes et des idées entre l'université et les entreprises, de réfléchir sur la structuration de la recherche tant privée que publique, et à la place des docteurs dans la société.

L'ANDèS est convaincue du rôle incontournable des laboratoires publics pour l'emploi des docteurs : s'ils ne sont pas les seuls à offrir des débouchés, et s'il est nécessaire de développer les possibilités d'insertion de chercheurs dans le secteur privé, les laboratoires publics doivent néanmoins jouer un rôle moteur, que la politique de recrutement de ces dernières années ne leur permet plus d'assumer.

C'est pourquoi l'ANDèS souhaite vivement que la loi qui est actuellement à la rédaction soit non pas seulement la loi d'orientation qu'attendent tous les chercheurs depuis plusieurs mois, mais aussi une loi de programmation à la hauteur des enjeux.

Il n'y a jamais eu aussi peu de postes de maîtres de conférences ouverts au concours depuis 1999 ; aucune des promesses formulées en 2004 en matière d'emploi (1000 dans les universités) n'a été tenue. Nous espérons que les 3000 postes promis dernièrement pour 2006 ne seront pas un à-coup supplémentaire, mais que la nouvelle loi prévoiera un véritable plan pluriannuel de l'emploi, lequel devrait même entrer en vigueur dès 2005.

Accueil